Sarah Garcin

Entretien avec Sarah Garcin enregistré à La Paillasse Paris le 16 novembre 2014.

Sarah Garcin. Portrait

OpenLab. Le CRI

Gov’Jam

Monopole

Il faut éviter les situations de monopole, de sorte que chacun puisse choisir, en design notamment, les outils les plus adaptés.

Partage

Le partage de la connaissance me semble être une clé qui commence à émerger chez tout le monde.

Nous avons tous des choses à donner à l’autre.

Chacun est nourri d’expériences personnelles qui sont toutes différentes, même si l’on fait la même chose, les mêmes métiers, les même études.

Nous avons souvent tendance à garder les choses pour nous, parce que c’est la manière dont on a appris à travailler. C’est la manière dont nous avons été éduqué.

Comment pourrait-on, aujourd’hui, trouver des moyens de davantage partager ce que l’on sait ? Comment développer des moyens pour davantage documenter ce que l’on fait, de sorte que tout le monde ait accès à nos connaissances partagées ?

Documentation

Le fait de documenter de manière générale ce que l’on fait, et en quelque sorte de créer des tutoriaux, est selon moi une manière de participer à la construction de communs.

Cela constitue un apport pour la personne qui crée cette documentation, en terme d’apprentissage, de méthode et de réflexivité sur sa démarche. Par ailleurs, c’est une manière de partager de la connaissance que chacun pourra s’approprier, commenter, améliorer, refaire, etc.

Manifeste

Ivan Illich. La convivialité

Stewart Brand. Whole Earth Catalog

Sébastien Broca. Utopie du logiciel libre

Dominique Cardon. La démocratie internet

Gilbert Simondon. Du mode d’existence des objets techniques

Laisser un commentaire